Le terroir

Un emplacement d’exception

Le domaine fait face à la cité et s'étend sur 16 hectares dont 11 hectares de vigne.
Le vignoble est implanté sur un mamelon d'où descendent doucement les vignes vers le fleuve Aude.
Trésor à la fois méditerranéen et océanique : à la frontière de deux influences climatiques majeures de la région, méditerranéenne et océanique, la Sapinière conjugue deux types de cépages :
- 3 cépages atlantiques : Merlot, Cabernet franc, Cabernet sauvignon
- 1 cépage méditerranéen : Grenache
Les vents quasi permanents avec le Cers dominant et l'Autan ou vent marin, ont un rôle clé dans la qualité du végétal et contribuent à sa typicité ; en outre ce vent permet de limiter considérablement les traitements sanitaires appliqués à la vigne.


La Malepère

Ce massif, haut de 442 mètres, doit son origine à la rencontre des Corbières et des Pyrénées (fin du tertiaire, début du quaternaire). Il est constitué par du grés calcaire, qui affleure parfois en surface, formant ainsi des rochers gréseux Dans la région, le grés était appelé mauvaise pierre ou mala pedra en occitan d'où le nom de Malepère. La vue de ce promontoire est imprenable : Bugarach à gauche veille, le pic de Madres et les Pyrénées Ariègeoises au sud, le village de Fanjeaux et la plaine du Lauragais qui s'étale doucement, et enfin la Montagne Noire au nord.

Le ciel est ouvert, jamais d'un seul bleu. La lumière est blanche, surtout quand elle touche les montagnes. Cette terre austère ondule. Véritable croisée des chemins, c'est un pays frontière, paradis des rêveurs, et des cyclistes : on passe de la plaine à la montagne, du sud-ouest à la méditerranée, des bois de chênes verts aux vignes, des tournesols aux cyprès. Tous les vents se cognent.