L'histoire

A l'origine, siège d’un camp gallo-romain comme en atteste l'existence d'un puit citerne datant de cette époque, la Sapinière tire son nom des premiers arbres ayant existé sur le site actuel du parc. Ces sapins furent offerts à Viollet-le-Duc pour aider à la reconstruction d'éléments du Château Comtal, au coeur de la Cité de Carcassonne.
En 1865, un négociant bordelais, Pierre Clarenc, fait l'acquisition de plusieurs pièces de terres et construit la bâtisse centrale, ainsi que les différents corps de ferme. Il veille alors à édifier ce domaine autour du vin.
La Sapinière est rachetée en 1900 par François Embry, puis vendue en 1960 par ses filles à un cousin : Georges Ramond. Ses petits-enfants, Dominique et Joelle Parayre, décident en 1997 de recréer l'activité viticole abandonnée une quinzaine d'année plus tôt.

La vie du domaine